Passer au contenu principal Passer au pied de page du site

You are using an outdated browser. Please upgrade your browser to improve your experience.

The Monthly Review : Les “stories” du mois de septembre

il y a 9 mois
La fin du cycle est-elle arrivée ?

La fin du cycle est-elle arrivée ?

Les marchés parlaient de moment important, alors que les banques centrales occidentales semblaient faire une longue pause dans leur cycle de hausse des taux. La Réserve fédérale américaine (Fed) et la Banque d'Angleterre ont laissé leurs taux inchangés, une semaine après que la Banque centrale européenne (BCE) ait relevé ses taux, peut-être pour la dernière fois au cours de ce cycle. La dépendance à l'égard des données reste toutefois cruciale, et les banques centrales vont surveiller de près les rapports sur l'inflation et l'emploi. Néanmoins, aucune diminution importante des taux n'est attendue au cours de l'année prochaine, la courbe devant s’apparenter davantage au plateau de la Montagne de la Table qu’au sommet du Cervin.

Craintes concernant la technologie

Craintes concernant la technologie

Le plus grand fabricant de puces sous contrat au monde, TSMC, a déclenché un mouvement de vente porté par les valeurs technologiques. Le géant taïwanais de la technologie aurait demandé à ses principaux fournisseurs de retarder la livraison d'équipements de fabrication de semi-conducteurs. Par ailleurs, le lancement de l’iPhone 15 d’Apple a été éclipsé par des inquiétudes concernant les perspectives en Chine, où l’entreprise devrait vendre 50 millions d’iPhone cette année. Des rumeurs non confirmées laissent entendre que les fonctionnaires chinois pourraient se voir interdire l'utilisation de l’iPhone. Et ce, alors que Huawei, son rival local, a lancé un smartphone compatible avec la 5G. Le cours de l'action Apple a chuté de 6 % en deux jours, réduisant de 200 milliards de dollars la valeur boursière de l'entreprise.

Reprise des introductions en bourse

Reprise des introductions en bourse

Après une période de vaches maigres, le marché des introductions en bourse (IPO) a repris de plus belle. Trois entreprises technologiques, Arm, un concepteur de puces, Instacart, un détaillant en ligne, et Klaviyo, une société de logiciels de marketing, ont fait leur entrée en bourse avec succès. Dans les trois cas, la quantité d’actions proposées était limitée et cette rareté a permis de maintenir l'intérêt, même s'il n'a pas atteint le niveau d'exubérance de 2021. Au Japon, l'introduction en bourse prévue du fabricant d'équipements pour puces Kokusai Electric sera la plus importante depuis cinq ans. Et pas seulement pour le secteur technologique. Birkenstock, dont les sandales ont été vues dans le film Barbie, prévoit également une introduction sur la bourse américaine.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies.
Les cookies utilisés permettent une meilleure expérience de navigation sur ce site.
En savoir plus