Passer au contenu principal Passer au pied de page du site

You are using an outdated browser. Please upgrade your browser to improve your experience.

The Monthly Review : Les “stories” du mois de mai

il y a 14 jours
Biden frappe un grand coup sur les droits de douane

Biden frappe un grand coup sur les droits de douane

Le président Biden a annoncé une forte hausse des droits de douane sur les importations de produits issus de la clean tech, comprenez les technologies propres, en provenance de Chine. Dans le détail, les droits sur les véhicules électriques doublent pour passer à 100 % et ceux sur les panneaux solaires montent à 50 %. Les 18 milliards de dollars de droits de douane imposés par Biden s’ajoutent aux 300 milliards de dollars imposés sous l’administration Trump. Si les produits ciblés sont loin de représenter l’essentiel des échanges commerciaux entre les États-Unis et la Chine, le message est sans équivoque : séduire l’électorat du cœur industriel américain. Dans le même temps, le risque grandissant de voir imposer des droits de douane similaires dissuade tout simplement la Chine de transférer ces exportations vers l’Europe.

Première baisse des taux attendue en juin

Première baisse des taux attendue en juin

Les marchés n’en démordent pas. La Banque centrale européenne (BCE) ouvrira la première la voie à une baisse des taux d'intérêt lors de sa réunion prévue début juin. Argument en leur faveur, la baisse toujours régulière de l'inflation dans la zone euro laisse entrevoir la possibilité de juguler les revendications salariales. Si les chiffres de l’inflation suggèrent également un mouvement de repli aux États-Unis et au Royaume-Uni, ils n’ont pas été conformes aux prévisions, repoussant les anticipations de baisse des taux à septembre au plus tôt. Dans le même temps, les marchés actions ont continué de battre tous les records, la trajectoire de baisse des taux restant très en vue.

Les puces à la conquête du monde ?

Les puces à la conquête du monde ?

Nvidia, la société qui domine le marché des puces d’IA génératives, a annoncé une progression phénoménale de son chiffre d’affaires au T1, citant la demande record pour les puces IA. Néanmoins, la concurrence continue de s’activer. Apple a lancé une « puce d’une puissance inégalée », qui permettra d'activer les fonctions IA de son nouvel iPad. Les géants technologiques, dont Microsoft, Alphabet (Google) et Amazon, se livrent une guerre sans merci dans la course à l’IA et aux nouveaux produits. Objet de toutes les convoitises ? La conception de puces. Dans un autre registre, lors du Sommet de Séoul sur l’IA, des entreprises leaders du secteur ont validé de nouveaux engagements en matière de sécurité de l’IA.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies.
Les cookies utilisés permettent une meilleure expérience de navigation sur ce site.
En savoir plus