Passer au contenu principal Passer au pied de page du site

You are using an outdated browser. Please upgrade your browser to improve your experience.

The Monthly Review : Les “stories” du mois de avril

il y a 20 jours
Surperformance des matières premières

Surperformance des matières premières

Sur les marchés des matières premières agricoles, le cacao s’est envolé. En cause : les mauvaises récoltes dues aux intempéries qui ont entraîné une hausse des prix du chocolat. Parmi les métaux précieux, l’or a atteint des plus hauts historiques successifs, en réaction à l’inflation persistante aux États-Unis et aux incertitudes entourant l’évolution des taux d’intérêt. Le cuivre a atteintson plus haut niveau depuis treize mois, soutenu par la demande des fabricants chinois de véhicules électriques (VE). Dans le même temps, le pétrole n’a fait que progresser régulièrement, malgré les réductions de production et la montée des tensions géopolitiques. Une situation importante en cette année électorale américaine, car la hausse des prix de l’essence va aliéner les électeurs. L’éventuelle flambée des prix du pétrole a été qualifiée de « kryptonite de Biden ».

Des perspectives plus favorables pour la Chine ?

Des perspectives plus favorables pour la Chine ?

En Chine, la croissance au 1er trimestre a dépassé les attentes à 5,3 %. Les données sur le sentiment des marchés se sont améliorées, l’activité manufacturière remontant en territoire d’expansion, sous l’impulsion des composantes production et nouvelles commandes. Des difficultés subsistent toutefois, notamment l’incertitude quant à l’abandon d’un modèle de croissance fondé sur l’immobilier. La chute du renminbi face au dollar a peut-être dopé les volumes d’exportation, mais les États-Unis ont mis en garde contre la possibilité pour la deuxième économie mondiale d’exporter ses surcapacités en véhicules électriques, panneaux solaires et éoliennes. Dans le même temps, le président Xi a déclaré que la baisse des prix des exportations chinoises contribuait à atténuer les pressions inflationnistes mondiales.

Sur le front des technologies, le flux de nouvelles se détériore

Sur le front des technologies, le flux de nouvelles se détériore

La saison des résultats trimestriels s’est avérée délicate pour certains géants technologiques. Le titre de Nvidia a chuté de 10 % en une journée, reflétant les inquiétudes entourant les bénéfices du secteur des puces électroniques dans son ensemble. Le titre Meta s’est effondré après ses anticipations de baisse des revenus et de hausse des niveaux d’investissement dans l’IA. Par ailleurs, Tesla a essuyé sept jours consécutifs de pertes après la baisse des prix de trois modèles de véhicules électriques et l’annonce de réductions de personnel de 10 %. A cela s’est ajouté le rappel de près de 4 000 Cybertrucks pour un problème de pédale d’accélérateur susceptible de se bloquer. Sur une note plus positive, la capitalisation boursière d’Amazon a brièvement atteint 2 000 milliards de dollars.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies.
Les cookies utilisés permettent une meilleure expérience de navigation sur ce site.
En savoir plus